Quinté Dimanche à Longchamp : on insiste sur Abadan

Publié le par Kevin

Quinté Dimanche à Longchamp : on insiste sur Abadan

La pouliche de Nicolas Clément a des excuses à faire valoir quant à sa dernière sortie et sera reprise en confiance dans ce quinté, même si Winfola y représentera une base assez solide avant le coup, et que nous aimons bien aussi Magical Forest, qui trouve des conditions intéressantes.

Profil de la course : un gros handicap pour femelles en ce dimanche de gala à Longchamp, disputé sur 2.100 mètres, dans un terrain sans doute bon-souple, ce qui laisse à peu près sa chance à tout le monde. Un lot compliqué à déchiffrer, où il faut tenter des petites choses, quitte à se fourvoyer totalement.

LA FAVORITE

11 - ABADAN - Une pensionnaire de Nicolas Clément que l'on voit gagner à ce niveau tôt ou tard cette année. Déjà notre préférée en dernier lieu, elle ne s'est pas retrouvée dans le bon wagon, mais malgré tout elle n'a pas mal couru du tout. Baissée d'une livre, confiée à Stéphane Pasquier, elle a sans aucun doute les moyens de se réhabiliter ce dimanche. Confiance maintenue. 

LA BASE

4 - WINFOLA - Cela peut paraître facile puisqu'elle est en forme et reste sur un accessit d'honneur dans un gros handicap, mais quand on voit qu'elle y dominait ce jour-là Catalouniya, qui a depuis regagné un quinté, il semble on ne peut plus logique d'accorder une toute première chance à cette pensionnaire de Xavier Thomas-Demeaulte. Pas grand chose à rajouter avant le coup. 

LE TUYAU

9 - MAGICAL FOREST - C'est peut-être elle la trouvaille de ce quinté. Elle a couru en effet deux fois à ce niveau, face aux femelles puis face aux mâles ensuite, ne déméritant jamais tout en démontrant un petit manque de marge. Lauréate de réclamer depuis, elle revient dans les handicaps baissée d'une livre, ce qui peut ne pas encore suffire pour qu'elle joue la gagne, mais la voir cette fois rentrer dans la bonne combinaison, voire sur le podium, n'a plus rien d'utopique. On la suit de près. 

LE COUP TORDU

5 - MADIVA - Oui, on a imaginé cette rubrique pour dénicher les outsiders qui peuvent réussir pour des raisons obscures. Comme celle-ci, de l'écurie de Torsten Raber qui n'a pas son pareil pour nous faire mentor dès que l'occasion s'en présent. Celle-ci vient d'arriver chez Frédéric Rossi, et à l'image de son collègue qui a gagné un handicap cette semaine à Maisons-Laffite, on ne va pas trop la négliger d'autant qu'elle est confiée à Maxime Guyon.

JEU COURT

11-4-9

PRONO QUINTE

11-4-9/5-13-6/12-7

Publié dans Quinté